Essai : la Peugeot 308 SW, voiture de l’année 2014

Présentée au dernier Salon de l’auto de Genève, la Peugeot 308 SW a été élue « Voiture de l’année 2014 » par un jury composé de 58 journalistes de l’automobile venant de 22 pays. Retour sur les points forts de cette voiture à carrosserie break qui sera commercialisée le 24 avril prochain pour 21 950 euros/29 500 euros.

308sw-mer

Conduite sobre et praticité

Malgré les 3 cylindres 1.2 THP de 130 ch au brio communicatif sous son capot, la 308 SW est une voiture habitable à la fois pratique et facile à conduire. Et pour les adeptes de vitesse, les nouveaux moteurs diesel BlueHDi propres et très économiques sont très promettants. Au niveau du cahier des charges, les concepteurs ont misé sur une clientèle en quête de confort d’utilisation avec un intérieur nettement plus logeable et habitable que la berline. Ainsi, les utilisateurs n’auront plus aucun mal à caser les chaises-auto des bébés, les sacs de golf ou les vélos dans le coffre. Pour y arriver, les experts ont modifié la carrosserie depuis les portes arrière pour ajouter 33 cm de longueur comparés à celui de la berline avec 11 cm d’empattement et 22 cm de porte-à-faux arrière. Un changement qui permet aux utilisateurs de bénéficier d’un coffre plus spacieux capable de contenir jusqu’à 660 litres, un volume modulable de 1 660 litres, un plancher plat, et ce, pour un poids total de 140 kg plus léger que le modèle précédent.

Confort pour les passagers

Tout comme sur la berline 308, l’intérieur se dote toujours d’un i-Cockpit, d’un petit volant ovale, d’un bloc d’instrument en position rehaussée, d’un écran central peu exploité, d’un espace pour jambes augmenté de 3 cm pour les passagers arrière pour une utilisation d’ordre familiale.

Sous la carrosserie

Les adeptes de break compact seront comblés par l’agilité du châssis, d’une suspension arrière un peu renforcée, d’une aisance sur parcours sinueux et survirages transitoires, d’une maîtrise facile, d’une conduite naturelle et d’autres qualités dynamiques grâce aux 1.2 THP 130 & 2.0 BlueHDi sous le capot, à une cylindrée 1 199 cm3/1 997 cm3, dont 3 cylindres en ligne turbo essence/4 cylindres turbo diesel, d’une puissance de 130 ch à 5 500 tr/min/150 ch à 3 750 tr/min, d’une couple de 230 Nm à 1 750 tr/min/370 à 2 000 tr/min, d’une transmission aux roues avant, d’une boîte manuelle 6 rapports/automatique 6 rapports avec un poids de 1 190 kg (9,1 kg/ch)/1 420 kg (9,5 kg/ch), d’une vitesse de 205 km/h/209 km/h pour 4,7 l/4,1 l de consommation et 109/108 g d’émissions de CO2

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *