Tout savoir sur la voiture sans permis

Avec les modèles tout terrain, les cabriolets et les breaks, la voiture sans permis s’est améliorée au niveau du design et devient aujourd’hui plus confortable et sécurisée grâce au système de climatisation, l’airbag et l’ABS.aixam

Mais qu’est-ce qui caractérise ce type de voiture et quelles sont les conditions à remplir pour pouvoir en conduire une ?

Voiture sans permis : les caractéristiques

Un véhicule sans permis est un quadricycle léger à moteur de moins de 3 mètres de long qui doit peser moins de 350 kg à vide, contenir au maximum 2 places destinées au conducteur et au passager et ne rouler qu’à 45 km/h maximum, pour une puissance maximale de 4kW (4.6 ch) l’idéal pour conduire sans permis quand on vit à Paris.

Si autrefois les voiturettes étaient équipées de moteurs 2 temps assez bruyants qui provoquent des vibrations désagréables à l’intérieur de l’habitacle, les modèles récents sont nettement plus confortables grâce à l’utilisation de moteurs Diesel conçus suivant les réglementations en vigueur. D’ailleurs, la plus grande évolution se situe au niveau du design, car les voitures sans permis sont désormais de véritables répliques en miniatures de vos belles « grosses voitures » préférées. Il en est de même du comportement routier relié à l’utilisation de vraies suspensions pour garantir une tenue de route et un confort optimal.

Le seul point négatif concerne l’habitacle en plastique indispensable pour respecter la limite de poids du véhicule. En ce qui est de la sécurité des véhicules sans permis, les crashs tests de certaines marques ont été rassurants, tandis que quelques modèles intègrent des airbags et d’autres équipements de sécurité comme l’ABS dans leurs voitures sans permis. Sans oublier que la limite de vitesse à 45 km/h contribue à réduire les risques d’accident.

Une voiture sans permis, pour qui ?

Avant, il fallait avoir plus de 16 ans pour pouvoir conduire une voiture sans permis. Mais depuis 2013, le permis AM a réduit à 14 ans l’âge minimum du conducteur. Cependant, toute personne née après le 1er janvier 1988 se doit de passer le BSR (Brevet de Sécurité Routière) option « quadricycle léger » ou le permis AM.

Outre les jeunes, la voiture sans permis est également appréciée par les personnes âgées résidant en zone rurale ou en grande banlieue, les jeunes actifs qui ne peuvent pas encore passer leur permis de conduire et les automobilistes qui se sont fait retirer leur permis. Ainsi, toutes les générations peuvent conduire une voiture sans permis et les assurances s’adaptent à cette demande en proposant différentes formules spéciales.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *