Quel est le rôle d’un embrayage ?

embrayage

Pour pouvoir se déplacer ou avancer avec une voiture motorisée, un conducteur doit réaliser plusieurs actions. Ces dernières impliquent plusieurs équipements et pièces, en fonction de la situation, elles peuvent se montrer bien complexes. C’est ainsi que lors des apprentissages à l’auto-école, on apprend tout sur ces composants de l’auto et sur leur principe de fonctionnement. L’embrayage figure comme le premier élément à maîtriser pour pouvoir conduire convenablement. Il équipe généralement les véhicules thermiques dont le moteur ne s’arrête pas de marcher à l’arrêt. Notez que cette installation n’existe pas sur les autos dites « automatiques ». Mais à quoi sert-il vraiment ? Est-il possible de le changer et quelles sont les procédures à suivre ?…

L’embrayage : qu’est-ce que c’est ?

L’embrayage, c’est un élément essentiel pour le fonctionnement de votre voiture. Il s’agit de l’élément qui relie la boîte de vitesse au moteur. Il vous permet dans ce cas d’adapter la puissance du moteur à la vitesse à laquelle vous voulez que votre auto roule. Ainsi, plus le chiffre qui se trouve sur le levier de vitesse baisse, plus la puissance augmente. Au début du démarrage, le moteur nécessite une puissance beaucoup plus élevée afin de permettre la mise en mouvement d’un véhicule. Enclencher la première vitesse aide dans ce cas au moteur à transmettre un couple maximal indispensable à un tel effort. Cependant, la manière dont on appuie sur l’embrayage dépend entièrement de la marque et de la conception de l’auto. Pour une automobile ancienne, les performances de l’embrayage ne ressemblent pas à celles d’une toute récente conception. Toutefois, si vous remarquez quelques dysfonctionnements sur votre système d’embrayage, vous pouvez rejoindre un garage ou un réparateur connu. Il va personnaliser un peu votre voiture et va y apporter les interventions nécessaires pour plus de performances, il est possible qu’il procède à un Changement embrayage. Sachez-en plus sur idgarages.com

L’embrayage a également comme rôle de transmettre rapidement l’énergie du moteur dans les roues, grâce à la boîte de vitesse. C’est ce qui permet en effet de diminuer ou bien d’augmenter la vitesse de rotation. Sur ce cas, retenez que plus le chiffre qui est indiqué sur le levier de vitesse augmente, plus la combinaison entre la puissance du moteur et le rapport de la boîte de vitesse pousse les roues à tourner vite.

Le principe de fonctionnement du système d’embrayage

Plusieurs éléments peuvent influencer le fonctionnement du système d’embrayage. L’embrayage mono-disque figure comme le plus utilisé depuis bien longtemps. Il se compose d’une pédale, d’un mécanisme, d’une fourchette, d’un disque et d’une butée. C’est le disque qui transmet l’énergie générée par le moteur à la boîte de vitesse. Durant chaque trajet, la position de ce disque se modifie. Quand il est collé sur le volant moteur, il aide à faire passer l’énergie en direction des roues. Si les deux parties se décollent, alors l’énergie ne passe plus. Avec un embrayage mécanique, lorsqu’on appuie sur la pédale, la fourchette exerce immédiatement une pression sur la butée. Cette dernière agit sur le mécanisme d’une manière de libérer le disque. Celui-ci et le volant moteur deviennent disjoints, c’est ce qui entraîne la position débrayée. À ce moment, un conducteur a la possibilité de changer de vitesse. Lorsque le véhicule est à l’arrêt, il s’impose juste de tenir l’embrayage en position débrayée. Si lorsque vous appuyez sur votre pédale d’embrayage, ça ne passe pas, alors, il est peut-être temps de demander un Devis embrayage pour un remplacement ou un dépannage.

Quand le conducteur relâche la pédale, l’embrayage reste en position embrayée. Le disque, qui est recouvert d’une garniture de friction se plaque sur le volant moteur et conduit immédiatement l’énergie du moteur à la boîte de vitesse. Puis, l’énergie est transmise dans les roues, c’est ce qui pousse la voiture à avancer.

Quand et comment remplacer l’embrayage ?

La durée de vie d’un embrayage varie en fonction de certains facteurs : la façon dont vous conduisez, la fréquence d’utilisation de la voiture, les conditions de route… Le plus souvent, un embrayage dure entre 150 milles et 200 milles km. Cependant, vous pouvez nécessiter de remplacer votre embrayage à tout moment. Sachez aussi que la durée de vie d’un embrayage est plus élevée avec les voitures diesel. Si vous conduisez votre véhicule en milieu urbain, avec des arrêts fréquents, ainsi, l’embrayage est plus sollicité, cela va accélérer l’usure de votre système d’embrayage. Connaissez donc à l’avance le Prix changement embrayage sur le marché. Par contre, avec une conduite fluide sur les autoroutes, vous pouvez rallonger encore plus la durée de vie de votre embrayage.

Dès que vous remarquez un de ces signes, pensez tout de suite à envisager un remplacement. Par exemple, si la pédale nécessite un appui long, si elle s’enfonce un peu plus ou si vous avez l’impression qu’elle devient brusquement dure. C’est aussi le cas si l’embrayage émet un petit sifflement, un grincement ou encore quelques bruits de frottement, si vous sentez des vibrations. Quand l’embrayage patine ou quand il chauffe, c’est également le moment de penser à un remplacement.

Lorsque vous envisagez de remplacer ou de réparer votre embrayage, pensez à confier le travail à un professionnel. Cela vous évite les mauvaises surprises, un spécialiste connaît les critères à prendre en compte lors du choix d’un embrayage en fonction du type du véhicule. Il vous aide en même temps à sélectionner le Prix embrayage le moins cher.

Des conseils pour préserver l’embrayage de votre véhicule, quelle que soit sa marque

Afin de préserver votre système d’embrayage, adoptez les bons gestes au quotidien. Tout d’abord, lors de chaque démarrage, relâchez la pédale d’une manière progressive, en passant par le point de patinage. Retenez qu’un relâchement brusque peut s’avérer néfaste pour le mécanisme, et cela sur le long terme. Ensuite, quand vous vous arrêtez : à feu rouge, derrière une voiture qui fait un créneau ou lors d’un embouteillage, placez votre levier de vitesse au point mort. Et pour terminer, lorsque vous conduisez, ne laissez jamais votre pied sur la pédale. Sachez que même un appui minime risque de fatiguer le mécanisme.

Choisir une rampe de gyrophare pour votre véhicule
Changer un phare de voiture : quelques conseils