Voitures sans permis : les nouvelles règles de circulation

Une voiture sans permis ou voiturette ou quadri mobile léger est un quadricycle de catégorie L6EBP avec des caractéristiques particulières. En effet, la conduite d’une voiturette homologuée sans justification de la réussite à l’examen du Code de la route et sans permis de conduire est possible. Mais, il peut être nécessaire de présenter un document attestant la maîtrise des règles de circulation selon l’âge du conducteur. Découvrez les réglementations auxquelles les voitures sans permis sont soumises.

Les règles d’immatriculation et d’assurance soumises aux voitures sans permis

Un quadricycle vous permet de rouler en ville sans permis de conduire. Par contre, l’utilisation de ce type de voiture est soumise à des règles. Tout d’abord, il y a un âge minimum pour l’usage d’un tel véhicule. Ensuite, sachez qu’il doit être immatriculé pour pouvoir circuler sur la voie publique. Une personne qui désire investir dans un véhicule sans permis doit donc réaliser les démarches nécessaires pour obtenir une plaque d’immatriculation et une carte grise. Bien sûr, la plaque doit être posée l’arrière de la voiture une fois que les démarches sont effectuées. On note aussi l’obligation d’assurance pour les voitures sans permis. Souscrire une assurance voiture sans permis couvrant au minimum la responsabilité civile est indispensable. D’ailleurs, cela ne vous revient pas cher. Le prix d’un contrat d’assurance pour un quadricycle léger est nettement plus bas que celui d’un contrat d’une voiture classique. Pour découvrir quelle assurance pour votre voiture sans permis, consultez vite ce lien.

Les règles de circulation pour les voitures sans permis

Certes, les voitures sans permis sont différentes des voitures classiques. Sur ce, elles sont donc soumises à des règles de circulation particulières. Si vous pensez opter pour ces genres de véhicules, vous devez vous renseigner sur les nouvelles règles de circulation y afférentes afin de circuler en toute légalité. Ainsi, il est à noter que les voiturettes ne doivent pas rouler sur les autoroutes. Cela est fortement non autorisé. Il en est de même sur les voies rapides, les périphériques, mais également sur les voies express. En sus de cela, avec une voiture sans permis, vous n’avez pas le droit de dépasser la vitesse de 45 kilomètres à l’heure lors de vos différents déplacements. Dans le cas contraire, vous risquez des sanctions graves en cas de contrôle routier. Puis, les propriétaires de voiture sans permis ne peuvent pas emmener plusieurs passagers à bord. Et, si le passager a moins de 10 ans, des mesures de sécurité doivent être prises en compte. Plus exactement, il faut une voiture sans permis bien équipée d’un système de sécurité homologué et adapté aux enfants. En outre, c’est en veillant au respect de ces règles que vous pouvez conduire une voiture sans permis.

Concernant le contrôle technique non obligatoire

En fait, si vous avez une voiture sans permis, sachez que le contrôle technique n’est pas obligatoire. Effectivement, l’immatriculation et l’assurance sont essentielles pour ce type de voiture. Mais, ce n’est pas le cas pour la question de contrôle technique. Autrement dit, la possession d’une voiturette ne vous oblige pas à réaliser les contrôles techniques. Ce qui est le contraire de ce qui se passe avec les voitures classiques. Ces dernières doivent passer par un contrôle technique avant la 4e année qui suit la date de leur première mise en route. Après cela, une visite technique tous les deux ans est encore imposée par la loi. Si vous avez une voiture sans permis, vous épargnez de tout cela. Vous avez le droit de circuler sur la route sans être obligé d’effectuer le contrôle technique de votre voiture. Pour plus d’informations sur les règles de circulation des véhicules sans permis, informez-vous auprès de votre mairie.

Comment trouver une voiture d’occasion en bon état ?
Chaussettes de pneu : comment les choisir pour rouler en toute sécurité ?